La régence du royaume

Aliénor a plus de 65 ans lorsqu’elle est libérée et c’est pour elle le départ vers une nouvelle vie de pouvoir, puisqu’elle peut régner de nouveau aux côtés de son fils. Elle ne tarde d’ailleurs pas à reprendre l’autorité royale en Angleterre car lorsque Richard décide de partir en croisade, en 1190, c’est à elle qu’il confie la régence du royaume.

En décembre 1191, le roi Philippe Auguste parti en croisade avec Richard, rentre en France. Il entreprend aussitôt de profiter de l’absence de Richard pour s’allier avec Jean sans Terre et convoiter l’Angleterre et la Normandie. Aliénor fait ce qu’elle peut pour résister, mais elle écrit à son fils Richard de rentrer au plus vite.

La capture de Richard

Le roi Richard est fait prisonnier par le duc d’Autriche en 1193 (à gauche), Richard mortellement blessé au château de Châlus en 1199 (à droite). British Library
English: Richard I imprisoned by Duke Leopold of Austria and being shot at Chalus castle

Au début de l’année 1193, sur le chemin du retour, Richard est capturé par le duc d’Autriche, qui le livre à l’empereur de Germanie !

Une somme énorme est réclamée pour sa libération. Aliénor rassemble l’incroyable rançon nécessaire à la libération de Richard Cœur de Lion, puis part chercher son fils elle-même. Richard est libéré le 4 février 1194.

Une vengeance mortelle

A son retour, Richard reprend le contrôle du royaume et confisque les prises de son frère Jean. Aliénor se retire à l’abbaye de Fontevraud, où elle espère trouver enfin le calme et le repos. Mais Richard ne veut pas laisser le roi de France impuni et il reprend la guerre contre Philippe Auguste. Au début du mois d’avril 1199, alors qu’il assiège la forteresse de Châlus, Richard est blessé à l’épaule par un carreau d’arbalète, une blessure qui ne guérit pas et lui coûte la vie. Sentant sa mort proche, il appelle sa mère auprès de lui. Aliénor se rend immédiatement à son chevet. Il meurt le 6 avril 1199.

Jean récupère des terres et devient Roi d’Angleterre

Richard n’a pas de descendance et n’a pas désigné de successeur. Pour Aliénor, il est clair que le pouvoir revient à Jean, son dernier fils encore en vie.

À près de 80 ans, elle voyage dans toutes les possessions anglaises pour imposer Jean Sans Terre comme nouveau roi. Il est couronné le 27 mai 1199 et Aliénor lui cède toute ses possessions. Il est donc à la fois roi d’Angleterre et duc de Normandie, du Poitou et d’Aquitaine.

Les derniers jours d’Aliénor

Au printemps 1200, Aliénor se retire à Fontevraud. Son règne est terminé. C’est désormais Jean Sans Terre qui gouverne le royaume. Mais ce dernier perd peu à peu les possessions anglaises sur la partie française du continent. En août 1204, Philippe Auguste reprendra possession de l’Aquitaine, qui sera définitivement intégrée au royaume de France !

Aliénor d’Aquitaine s’éteint le 31 mars 1204 à l’âge de 82 ans. Elle est enterrée à Fontevraud aux côtés de son mari Henri II. Le tombeau de la reine est surmonté d’un gisant la représentant un livre à la main, comme un témoignage de sa vie extraordinaire.

Gisant d’Aliénor d’Aquitaine, au second plan Henri II Plantagenêt, à l’Abbaye de Fontevraud.
CC BY-SA 4.0 ElanorGamgee